Caractéristiques

Historique: On ignore l'auteur et l'ancienneté de cet instrument. Le buffet semble dater de la seconde moitié du 19ème Siècle. (estimation personnelle)

                  Oscar Anneessens (1873-1944) commence des travaux en 1914, mais ceux-ci sont interrompus par la guerre. Dans la nuit du 14 au 15 novembre 1918, un accident provoque l'explosion des trains de munitions en gare de Jamioulx. L'orgue est "soufflé" dans l'explosion, de même que tout le village et l'église. Il est donc fortement endommagé. Il sera restauré en 1922 par Oscar Anneessens qui réutilisera du matériel d'autres églises pour le reconstruire. L'instrument est donc très hétéroclite. François D'Hondt posera une soufflerie électrique en 1929. Remise en état de l'instrument entre 1988 et 1990 par l'organiste titulaire ainsi que deux bénévoles. L'orgue a été démonté par des bénévoles (principalement l'organiste titulaire et son fils) à la fin août - début septembre 2012 afin de laisser place aux nouvelles orgues.

Facteur: ??

Date de REconstruction: 1922

Composition:

Grand Orgue (1er clavier, 56 notes):

Bourdon 8'

Montre 8' (première octave en facade)

Bourdon 16'

Prestant 4'

Doublette 2'

Trompette 8'

Cornet 4rgs

Récit (2ème clavier, 56 notes):

Bourdon 8'

Flûte 4'

Salicional 8'

Pédale (30 notes):

Accrochée au GO (1er clavier)

Accessoires (aux mains):

Tremolo

Réunion Claviers

Buffet (d'origine):

Matériaux: Façade type décor de théâtre en chêne, les côtés en sapin.

Façade de tuyaux: en zinc recouverts d'une peinture aluminium avec écussons dorés. Tuyaux parlants.

Soufflerie (d'origine):

Type: réservoir à tables parallèles, 2 plis rentrants.

Localisation: dans le soubassement.

Pompes: 1, bras scié.

Porte-vent: en sapin et tube plastique.

Postages: tube plastique.

Sommiers (d'origine):

Nombre et type: 1 sommier à double laye posé transversalement. La laye droite pour le GO, laye gauche pour le positif.

Faux-sommiers: en contre plaqué

Transmission (d'origine):

Claviers: mécanique

Registres: mécanique

Console (d'origine):

Localisation: dans le soubassement.

Type: en fenêtre.

Claviers: 2 claviers de 56 touches (do1 à sol5). Marches en celluloïd. Feintes en ébène. Coupure entre do3 - do#3.

Pédalier: 30 touches (do1 à fa3), concave, les dièses en arc de cercle.

Tirants: de section ronde. Pommeaux ronds, en hêtre, vernis, munis chacun d'un médaillon en porcelaine blanche. Inscriptions en majuscules d'imprimerie.

Tuyauterie (19e et 20e s.):

Matériaux: zinc, étain, sapin.

Système d'accord: au ton et entailles d'accord.

Dents au biseau: systématiques.

Ordre des chapes: Au GO: Cornet 4rgs/ Trompette 8/ Doublette 2/ Prestant 4/ Bourdon 16/ Montre 8/ Bourdon 8. Au récit: Bourdon 8/ Flûte 4/ Salicional 8.

Localisation: En tribune ouest, en fond de la grande nef.

Conservation: le fonctionnement est très mauvais. Matériaux de mauvaise qualité.

Usage: hebdomadaire.

 Entretien: néant depuis 1an, en prévision de nouvelles orgues.

Etat de l'église: Très bon.

Chauffage: Radiants au gaz, projet de nouveau chauffage par air pulsé dans le sol.

 

Tiré de l'"Inventaire des Orgues de Wallonie", Volume 2, Tome 4, Pages 50-51

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Date de dernière mise à jour : 18/06/2012